LES DIEUX DU CHAOS STRIKE BACK!!!


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Sujets similaires
SOLM VERSUS WOW





Fonderie des Rochenoire :
10/10 NM
9/10 HM
-/10 Mythique

Normal: DOWN HM: DOWN

Normal: DOWN HM: DOWN

Normal: DOWN HM: DOWN

Normal: DOWN HM: DOWN

Normal: DOWN HM: DOWN

Normal: DOWN HM: DOWN

Normal: DOWN HM: DOWN


Normal: DOWN HM: DOWN


Normal: DOWN HM: DOWN


Normal: DOWN HM: -



WowProgress







Partagez | 
 

 L'histoire d'Erenan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erenan
Dux Bellorum
Dux Bellorum
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: L'histoire d'Erenan   Dim 5 Fév - 2:01

Erenan naquit par un soir sans lune, au beau milieu d'un village pris d’assaut par de vils voleurs...

Son père, un vaillant guerrier elfe, périt l'arme à la main dans ce combat... Sa mère rendit l'âme à l'instant même de sa naissance...

Le maître d'arme du village, qui portait le nom d'Emendon, dernier survivant, entendit les cries de l'enfant, et l'emporta avec lui au loin...

Pendant toute son enfance, Erenan appris à manier toute sorte d’armes et à se débrouiller pour survivre...

Puis vint le jour funeste où Ememdon succomba à l'âge...

Livré à lui même, Erenan devint alors nomade, en attendant de trouver une nouvelle tribu, faisant office de famille, qui l'accepterait...

Son destin le fit croiser alors un grand mage, qui lui parla de ses projets de construire une citée pouvant flotter dans les airs, et qui serait à l’abris des maux des terres basses.
Erenan était heureux de ce projet, mais il demanda en quoi il pourrait être utile, car il était guerrier, et le vieil homme semblait vouloir un monde de paix...

« Sache que pour avoir la paix, il faut parfois inspirer la crainte ! ! ! » dit-il... « J’aimerais que tu m’aide et que tu entraînes les jeunes gens de notre cité ! ! Ainsi, nous serons bienveillants, mais capables de nous défendre ! ! comprends-tu ? ? » ajouta-t’il.

Erenan vu la sagesse des paroles de l’homme, et accepta de lui prêter main forte.

La cité fut construite, mais le vieux mage n’en profita guère, succombant au poids de l’âge... Sa fille, Pipoune, qui montrait de grande aptitudes de prêtresse, pris la suite au commandement de la cité, en même temps qu’elle s’unissait à Erenan, et tous vécurent heureux en ces lieux, jusqu'à la traîtrise suprême (Faits relatés par le scribe Gwarolth dans l’histoire du clan : http://www.silver-world.net/forums.php?action=showthread&id_thread=1557& ).

La reconstruction avait été longue, mais les SounourS vivaient aussi tranquillement que possible, quand une sinistre nouvelle arriva à la forteresse :

~La déesse Tanédhel est passée du côté du mal et va détruire les terres d’argent~

Erenan réunit le conseil SounourS en urgence pour discuter de l’attitude à adopter.

Alors que les généraux Buz et Gwarolth étaient en plein préparatif de plan de bataille, Pipoune entra dans la salle accompagnée d’Odin et prit la parole :

« Il est trop tard pour empêcher la destructions des terres, Odin et moi venons de regarder dans les nuages, et Tanédhel ne peut être défaite !! »

Un long silence suivit cette annonce.

Erenan dit enfin, regardant la jeune prêtresse :

« Il ne nous reste plus qu’à mourir alors ?? »

Pipoune sourit tristement et répondit :

« Non mon amour, nous ne mourons pas tous… Je peux réutiliser le pouvoir qui nous sauva autrefois pour faire en sorte que certains esprits restent entiers et se réincarnent dans quelques milliers d’années »

Gwarolth et Buz sautèrent de joie, mais Erenan restait l’œil triste. Il reprit dans un murmure :

« Pourquoi dis-tu certains ?? Pourquoi ne dis-tu pas nous ?? »
Pipoune saisit les mots et inclina la tête avant de répondre :

« Je ne peux sauver que quatre personnes, mes pouvoirs étant déjà diminués par Tanédhel »

Gwarolth répondit :

« Je ne partirai pas… Ma fille, Luciole doux regard, est l’être le plus cher à mes yeux, je vais aller la chercher, et elle partira à ma place »

Tous acquiescèrent.

Pipoune reprit :

« Je ne peux partir non plus, car l’enchantement ne peut fonctionner sur celui qui le lance »

Erenan fut saisi au cœur par ces mots… Ses yeux s’embuèrent et il parvint difficilement à articuler :

« Je ne partirai donc pas non plus »

Mais Pipoune le foudroya du regard et lança :

« A quoi mon sacrifice peut-il servir à mes yeux si l’homme que j’aime meurt aussi ?? Où vais-je trouver la force de pratiquer l’enchantement en sachant que tout est fini ?? Non !! Tu dois vivre, vivre pour nous deux !! »

Erenan se leva, la tête basse. Il s’approcha de Pipoune, l’embrassa tendrement avant d’accepter son destin.

« Une dernière précision » dit Pipoune « Je ne peux garantir que votre âme retrouve un corps humain »

« Que cela veut-il dire ?? » demandèrent en cœur Buz, Odin, Luciole et Erenan

« Et bien, l’âme intégrera un corps, mais je ne peux garantir que ce soit un corps humain… Vous pourrez tout aussi bien vous retrouver dans celui d’un Troll, d’un centaure ou de je ne sais quoi… Je ne peux rien contrôler… »

Tous se regardèrent et acceptèrent leur sort. Pipoune lança donc son enchantement, et tout devint floue pour Erenan.

A son réveil, il trouva que tout était étrange autour de lui, et qu’il voyait de très haut. Baissant la tête, il vit 4 pattes sous son corps… Mais que se passait-il ???

Et soudain tout lui revint, et son cœur fut au désespoir… Plus jamais il ne verrait Pipoune… Après un long moment de recueil, il entreprit de retrouver ses anciens compagnons, ce qui ne fut pas chose aisée, chacun ayant une apparence différente d’antan.
Une fois la chose faite, ils honorèrent la mémoire de la douce prêtresse et se demandèrent que faire… Fallait-il tenter de reconstruire encore une fois le royaume perdu ??

Nul n’en avait le courage, Erenan moins que tout autre… Reconstruire voulait dire raviver sa mémoire, raviver le souvenir de sa douce dame… De cela au moins, ils ne voulaient pas !

Les amis se réunirent donc sous une nouvelle bannière : la LXG.

Un soir, en parcourant rapidement une réserve du château à la façon du rôdeur qu’il était devenu, Erenan croisa Vorach. Quelques baffes plus tard, ils s’entretinrent plus calmement.
Erenan fut impressionné par la charisme du chef du SOLM, et il entreprit alors de rejoindre ce clan qui gagnait déjà ses lettres de noblesses sur ces nouvelles terres. Que ce clan soit un clan de meurtrier, cela ne le gênait guère, car il avait soif de cadavres, sa nouvelle devise était :
Aucune vie ne remplacera la sienne, mais beaucoup seront tout de même prises...

Mais Erenan ne voulait pas abandonner ses compagnons, il demanda donc asile pour tous. Et Vorach accepta que les amis intègrent les recrues SOLM, dirigés par sa moitié, Mad, dites la menace.

Malheureusement, Luciole ne supporta pas les contraintes du clan, et préféra partir en solitaire pour tuer tout ce qui bougeait… En effet, le sacrifice de son père lui avait donné une envie de sang telle, qu’elle ne supportait pas de voir une personne (hormis ses amis, et encore) vivante devant elle.

Erenan passa quelque temps avec les recrues, puis il fut pris de l’envie de rejoindre les grands de son nouveau clan. A sa grande surprise, Vorach l’accepta vite, et la cérémonie d’acceptation fut vite organisée.
Lors de cette fête, Kraos, sous chef de la horde, vint trouvé Erenan pour lui dire :

« Bienvenue parmi nous… Je me dois toutefois de te prévenir que nous allons garder un œil sur toi, car ta présence en ces lieux est une surprise pour beaucoup d’entre nous ! »

Erenan le regarda et répondit :

« Je comprends vos doutes, mais j’ai juré allégeance à la cause SOLM, et ma parole est la dernière chose précieuse qui me reste maintenant »

Kraos sourit

« Bien, bien… Bienvenue alors »


Depuis lors, Erenan defend la cause SOLM aussi bien qu’il le peut…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire d'Erenan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions
» L''histoire de la baguette Rhon
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES DIEUX DU CHAOS STRIKE BACK!!! :: SARWYEN :: FORUM ROLE PLAY :: Votre RP-
Sauter vers: